Le second groupe de travail a choisi de se pencher sur l’Habitat Vert au sein du quartier St-Maurice Pellevoisin. Le postulat de départ étant de se baser sur l’histoire et l’identité du quartier :

– Historiquement, et du fait de sa situation géographique vis-à-vis de la ville de Lille, le quartier était « champêtre ». Le nom « Saint-Maurice-des-Champs » qui fut alors donné à l’actuel Faubourg de Roubaix est d’ailleurs toujours porté par l’église

–  Aujourd’hui encore, le quartier bénéficie d’un esprit villageois

En prenant en compte ces deux éléments pour ne pas « dénaturer » le quartier, l’idée du groupe a été de renforcer l’habitat durable, d’augmenter les espaces verts et de consommer sa propre production en fruits et légumes notamment. Pour se faire, plusieurs pistes doivent être envisagées :

– Créer des espaces verts publics et semi-publics diversifiés
– Créer des parcelles pour jardiner
– Investir les toitures
– Planter des arbres fruitiers dans l’espace public
– Organiser des trocs de graines / plantes
– Créer des bases solides pour renforcer les commerces de proximité
– Organiser des collectes de déchets végétaux (cheval) pour utiliser le compost disponible

Publicités